AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 poppy (no one puts flowers on a flower's grave)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mariko
God Save The Queen ♕
avatar


Personnages :
Poppy Briscoe
Daisy Ridley
londres, 2018
i ain't sorry - mickey

Josefine Adsersdottir
Michelle Williams
reykjavik + esotsm, 2018
‒ dispo pour rp

Hyacinthe Emery
Zoë Kravitz
new-orleans, 1930
oil and vinegar - gasparo

"Tommy" Earle
Richard Madden
los angeles, 1974
blue moon - elsie

Maureen Dewitt
Margot Robbie
blackwood, 1984
my fellow blackwoodians - debs

Anna Myrons
Amanda Seyfried
salem, 2018
à nos amours - solo

Messages :
161
Crédits :
hoodwink + étangs noirs, summer, old money, excelsior, dublin, scythe.

MessageSujet: poppy (no one puts flowers on a flower's grave)   Dim 28 Oct - 22:43


tumblr.

POPPY BRISCOE


AGE › à peine vingt-huit ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › née à thamesmead, londres sud, un 3 août 1990. NATIONALITÉ › britannique (anglaise) ÉTAT CIVIL › mère célibataire. Une fille : Gemma, 10 ans. ORIENTATION SEXUELLE › hétérosexuelle. OCCUPATION › opératrice dans un call-center. CARACTÈRE › Elle ne s'exprime que peu, Poppy, mais quand elle le fait, c'est toujours sur la défensive : attaquer pour se protéger. Rapidement elle se renfrogne, elle se tait, jusqu'à ce qu'elle explose. Elle est distante - comme loin de tout ce qui se trame sous ses yeux, blasée - mais elle est forte, elle résiste, face à ce monde qui ne lui facilite pas toujours la vie. Elle tient bon et elle persévère. UNIVERS › Londres en 2018, dans la banlieue sud de la ville à Thamesmead (décor entre autres d'Orange Mécanique et de Misfits). AVATAR › Daisy Ridley

Atmosphère


​​THAMESMEAD, SUD DE LONDRES.
this is england.

Au bord de la Tamise, des blocs de béton, dont le reflet vient s'imprimer sur la surface de l'eau. Nous sommes à Thamesmead, au sud de Londres, dans un quartier essentiellement constitué de tours grises, principalement logement sociaux, et de boulevards sans âme. Ici, rien n'a jamais poussé - sinon quelque enfant du quartier qui aura bien réussi, succès envié et méprisé tout à la fois. Bien loin des beaux quartiers du centre de la capitale, des allées foulées par les touristes, c'est ici la vraie vie qui a pris le dessus. Pas de gravures de mode, pas de célébrités, mais les vrais gens. Rangés dans leurs appartements, empilés les uns au dessus des autres, et pourtant ils débordent. Le quartier vit, occupant la grisaille du béton environnant. On traîne sur les quelques bancs installés en bordure de la Tamise, on donne du pain rassis aux canards en rêvant à des lendemains meilleurs, on s'interpelle avec un accent à couper au couteau, on se traite de chav, cunt, bastard, avant de se balancer des I fuckin' love you. On deale, on fume, on magouille, bref, on essaie de s'en sortir, les uns contre les autres, les uns avec les autres, on essaie de mener notre existence comme on le peut - comme on le veut, diront les plus chanceux. A Thamesmead, le quotidien c'est la violence, la débrouille, la solidarité aussi, mais surtout le ras-le-bol, la terre qui gronde sous l'asphalte qui l'enferme, qui bouillonne encore et toujours, jusqu'à une implosion, dénouement que l'on espère et attend à demi-mots.
CONTEXTE PAR MARIKO (2018)
ARTWORK @ MARTIN GRAHAM

EN BREF
Poppy avec sa queue de cheval plaquée, son survêt' blanc et rose et ses créoles, est une fille du quartier, qui est née et a grandi à Thamesmead.
Cet endroit, c'est son quotidien, avec son lot de premières fois. Et une, plus importante que toutes les autres : la rencontre avec Mickey, très jeunes, à l'école secondaire : un meilleur ami avant tout, qui a fini par se muer en ce qu'on appelait timidement "petit copain", puis en amant, sans jamais vraiment s'en rendre compte.
Jusqu'à la grossesse : un rappel en forme de choc. Mais chez les Briscoe, hors de question de ne pas garder l'enfant, et voilà Poppy, une gamine devenue mère, à peine âgée de dix-huit piges. Cette enfant - sa fille - n'a jamais été qu'une étrangère pour elle, durant les premières années de sa vie. Elle la fuyait, la laissant dans les bras de sa mère ou de Mickey pour préférer fumer des clopes et boire des bières en bas des tours.
Et puis Mickey est parti pour ses années de mise à l'ombre, et Poppy s'est retrouvée seule avec l'inconnue qu'était sa fille. Non sans difficulté, elles se sont apprivoisées, et aujourd'hui encore, certains jours, Poppy se sent tout sauf mère courage.

------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patchulea
God Save The Queen ♕
avatar


Personnages :
Gasparo Marchesi
milo ventimiglia
new orleans, 1930
body & soul - h.
Elsie Osborne
zoey deutch
los angeles, 1974
blue moon - t.
Debra Hayes
emma stone
blackwood, 1985
my fellow blackwoodians - m.
Mickey Sullivan
jack o'connell
thamesmead, 2018
belmarsh prison - poppy
Messages :
108
Prénom :
léa
Crédits :
venus in furs (ava), blue comet (evie), schyzophrenic (debbie)

MessageSujet: Re: poppy (no one puts flowers on a flower's grave)   Lun 29 Oct - 20:16

Pops I love you I love you I love you (promis je réponds à Mickoppy pendant ce long weekend )

------
i'm a goddamn mermaid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
poppy (no one puts flowers on a flower's grave)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MAC A Fantasy of Flowers Collection (Spring 2014)
» Royal Navy Corvette Classe Flower
» Je rajoute mes blush NARS aussi...
» Puppy Flower
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ad sidera. :: Ex Nihilo :: Envolées :: Fiches terminées-
Sauter vers: